Dans les forêts de Sibérie…

L’écrivain voyageur , Sylvain Tesson connait bien l’Asie centrale pour la parcourir depuis 1997. Dans ce nouveau livre, l’auteur nous fait partager sa retraite de 6 mois dans une cabane au bord du lac Baïkal dans les forêts de Sibérie. Ce journal nous retrace le séjour solitaire mais volontaire de l’écrivain voyageur, par une température de  – 32° et dont le voisin le plus proche se trouve à 5 heures de marche ! Un ouvrage qui invite à la réflexion sur soi-même. Ce roman a reçu le prix Medicis en 2011.

Voici le teaser du livre qui vous donnera un bel aperçu de ce qu’a été la vie de Sylvain Tesson pendant ces 6 mois : 

 Image de prévisualisation YouTube

 

4 réflexions au sujet de « Dans les forêts de Sibérie… »

  1. Je termine tout juste mon voyage en Sibérie à travers les mots de Sylvain Tesson. Un voyage inoubliable ! Petit extrait : « Je suis venu ici sans savoir si j’aurais la force de rester, je repars en sachant que je reviendrai. J’ai découvert qu’habiter le silence était une jouvence. J’ai appris deux ou trois choses que bien des gens savent sans recourir à l’enfermement. La virginité du temps est un trésor. Le défilé des heures est plus trépidant que l’abattage des kilomètres. L’oeil ne se lasse jamais d’un spectacle de splendeur. Plus on connaît les choses, plus elles deviennent belles ». « Tant qu’il y aura des cabanes au fond des bois, rien ne sera tout à fait perdu ».

    1. Je voulais lire ce texte (apparemment très fort) depuis déjà un moment, je crois que l’occasion se présente…J’ai maintenant hâte de m’y plonger et de participer à ce voyage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *