Etape 1 : Navigateur en solitaire

A tous nos moussaillons ! 

Notre voyage débute par un tour du monde au côté de Joshua Slocum, à bord de son bateau, le Spray.

Véritable légende pour les navigateurs, Joshua Slocum est le premier à effectuer un tour du monde, ou circumnavigation, en SOLITAIRE.

Après avoir passé toute sa jeunesse en mer, un ami capitaine baleinier, lui cède (à bon prix !) un ancien bateau de pêche que Joshua Slocum transforme en sloop. En 1895, le Spray et son capitaine quittent le port de Boston. Passant le Cap Horn, traversant le Pacifique, l’océan Indien et enfin, après le Cap de Bonne-Espérance, il retraverse une dernière fois l’Atlantique, pour jeter l’ancre le 27 juin 1898 à Newport.

Navigateur en solitaire retrace son périple de 46 000 milles. Joshua Slocum se révèle, et nous fait partager l’aventure de sa vie.

« Vers minuit, la brume retombe plus dense que jamais, une vraie purée de pois. Elle se maintient ainsi pendant de nombreux jours, cependant que le vent force. La mer est très forte, mais mon navire est solide. »

3 réflexions au sujet de « Etape 1 : Navigateur en solitaire »

  1. En 1895 ! On imagine les moyens techniques de l’époque…. Les outils de navigation, l’absence de données météo, de moyens de communication (là, c’était VRAIMENT en solitaire) sans parler des conditions de « confort » (sommeil) et de santé (alimentation). Le plus mystérieux c’est encore la motivation qui pousse alors à un tel exploit (ni la gloire, ni l’argent !) ? C’est clairement un combat ou une quête intérieurs. Bref, il faut lire l’ouvrage pour tenter de comprendre à défaut de pouvoir seulement l’imaginer.

  2. Bonjour Zahir,

    Et merci de nous faire partager votre enthousiasme pour cet ouvrage. En effet, la navigation en 1895 était risquée, dangereuse … surtout en solitaire ! Vous découvrirez au fil de la lecture de « Navigateur en solitaire » les astuces de Joshua Slocum pour éviter les assauts des indiens (il se changeait plusieurs fois pour faire croire à plusieurs membres d’équipage …) ou encore cette foule d’émotions qui saisit le navigateur … Et si vous appréciez votre lecture, plongez vous dans le film ‘Sailing alone around the world’ qui retrace sa vie … (http://www.youtube.com/watch?v=iciZer5cbJ8).
    A très bientôt

  3. Remarquable ce pionnier solitaire de la mer, »j’entends l’eau courir tout près,une mince planche me sépare seule des profondeurs et je me dis ;que se passe t-il? Mais tout va bien.Tout au long du livre un hymne aux éléments naturels,et le défi de l’homme.

Laisser un commentaire