Raymond Queneau

« rémonkenocépaduflan » Georges Perros (Papiers collés II)Raymond Queneau

Poète, romancier, dramaturge, parolier, Raymond Queneau (1903-1976) est un amoureux de la langue française. Il a su imposer un style original qui allie fantaisie malicieuse et poésie. L’auteur joue avec les mots et s’amuse avec le lecteur. Une écriture sans limite et qui tend jusqu’à l’absurde…

Quand 2+2=5

« Dans toutes les tentatives faites jusqu’à nos jours pour démontrer que 2+2=4 il n’a jamais été tenu compte de la vitesse du vent.

L’addition des nombres entiers n’est en effet possible que par un temps assez calme pour que, une fois posé le premier 2, il reste en place jusqu’à ce que l’on puisse poser ensuite la petite croix, puis le second 2, puis le petit mur sur lequel on s’assoit pour réfléchir et enfin le résultat. Le vent peut ensuite souffler, deux et deux ont fait quatre. […] »

Extrait de « Quelques remarques sommaires relatives aux propriétés aérodynamiques de l’addition » Contes et propos, 1981.

Publié en 1981 après la mort de Raymond Queneau, « Contes et propos » est un recueil de textes de fictions (début de roman, nouvelles…) reflétant la diversité des talents de l’auteur. Nous vous invitons à découvrir ou redécouvrir cette œuvre oscillant entre humour et réflexion.

2 réflexions au sujet de « Raymond Queneau »

Laisser un commentaire