Le 24 mai rencontre avec Arnaud Devillard à Montaigu

Nous avons invité pour vous, Arnaud Devillard, qui viendra nous parler de son livre « Journal des canyons ».

Sur les traces de l’écrivain Edward Abbey, il relate son périple à travers des paysages qui ne sont plus les espaces vierges qu’a connus l’écrivain et écologiste américain. Avec humour et autodérision, le monde automatisé de la route 66 est le théâtre d’anecdotes sur Abbey, l’histoire des Etats-Unis, la musique et les films américains.

Journaliste spécialiste du cinéma, Arnaud Devillard est amoureux de l’Ouest Américain.Il collabore à plusieurs revues d’analyses de films. Il est aussi coauteur de deux livres sur le cinéma et il a écrit plusieurs articles sur le sud-ouest américain et les livres d’Edward Abbey. 

 Un moment d’échanges à ne pas manquer !

Rendez-vous le vendredi 24 mai à 20h30 à la Cédéthèque de Montaigu.

 

 Calamity et Jane

6 réflexions au sujet de « Le 24 mai rencontre avec Arnaud Devillard à Montaigu »

  1. Les indécis ,venez!
    Une soirée qui va nous réchauffer,un débat et un voyage enrichissant en perspective.J’ai toujours une pensée pour Désert Solitaire,lorsque la météo nous déprime!!! la réverbération et la luminosité des canyons me parviennent sans un euro dépensé,Génial !!!!Il faut dire que je suis tombée dans la marmite »nature writting »,je suis avec C.J.BOX? IL y a plus d’actions,mais la faune ,et les grands espaces sont là, je visualise.
    Je vais me libérer,pour être parmi vous.

  2. Récit décapant avalé d’une traite grâce au souvenir d’Edward Abbey, aux références historiques, aux images de western, au fond musical, à la bière de qualité après l’effort et à la lucidité du narrateur ; le message est passé de bien belle façon, mais tout n’est peut-être pas perdu …

  3. Une soirée fort sympathique,avec M Arnaud DEVILLARD, dans une atmosphère très Read West,très belle exposition.
    Les mises en gardes de E ABBEY dans » la Gang de la clé à Mollette » ,et les paysages somptueux de « Désert Solitaire » ont été évoqué et dévoilé,par Arnaud DEVILLARD.Je vais prendre un réel plaisir ,à lire « Journal des Canyons » j’apprécie ce genre de tourisme ,loin des connivences des mannes financières .Dans le même temps, je lis « Eloge de la marche « de David le Breton qui exprime bien ,l’osmose du plaisir de la découverte de nouveaux horizons du marcheur,les yeux et les oreilles aux aguets.
    Merci à toute l’équipe.

  4. Je n’avais pas compris!Un voyage digne du xx1 siècle.
    Mon rêve c’ est évanoui, je croyais trouver un récit plus serein et il y a intérêt à bien choisir la saison!C’est un voyage qui me fatigue même dans ma chaise longue!!!! la chaleur, le mouvement,la musique. Monsieur E Abbey avait raison !
    Ce sont quand même de très belles régions qui méritent une visite, dans le silence cela doit être sublime.Est-ce possible?

  5. J’ai terminé « Grizzly Park »un véritable plaisir pour moi,plus de verdure et d’observation.On retrouve la version moderne des excursions,c’est plus pausé.Mon livre est plein d’herbe en guise marque page, j’aime beaucoup la description de bison,et le bain de pied!!!plein d’anecdotes et je me suis surprise à aller sur youtube pour écouter du Led Zeppelin!!!!

Laisser un commentaire