Katsuhiro Ōtomo

Chers voyageurs,

On ne pouvait pas vous faire découvrir le film Akira sans vous parler de son créateur, Katsuhiro Ōtomo. Sans nul doute, c’est grâce à lui que le cinéma d’animation japonais a explosé à l’étranger !

katsuhiro-otomoPassionné dès son plus jeune âge par la bande dessinée et le cinéma, il se lance comme dessinateur de manga en 1973 pour une maison d’édition et un magazine, Action Comics. De cette dernière collaboration nait une soixantaine d’histoires courtes, toutes caractérisées par un graphisme tendant vers le photo-réalisme, sur fond de science-fiction.

A partir de 1980, il devient un auteur de renom, et obtient en 1983 le Grand Prix japonais de la science-fiction, pour son oeuvre Dōmu. C’est à partir de 1982 qu’Otomo publie Akira dans Young Magazine, avec un succès immédiat. Remarqué par les professionnels et la critique dans le monde entier, Akira est traduit en anglais (1988) et en français (1990), à une époque où le manga est presqu’inconnu. 3-Katsuhiro-Otomo

Il décide de fonder son propre studio, MASH Room, et devient réalisateur en se lançant dans l’adaptation d’Akira en 1988. Il est encore, à ce jour, considéré comme l’un des meilleures films d’animation japonais. Délaissant le dessin, il scénarise plusieurs films et produit Memories. En 2004 sort Steamboy, projet sur lequel il travaillait depuis 10 ans et qui rencontre un beau succès. Il continue depuis à travailler sur la production et la réalisation de courts métrages. Sans conteste, Katsuhiro Ōtomo est un maitre du manga, que nous vous invitons à découvrir sans tarder !

A NOTER ! Plus de 1000 personnes participent à la réalisation d’Akira, allant même jusqu’à travailler 24 heures d’affilée ! C’est le film le plus coûteux du cinéma d’animation japonais en raison des nombreux effets spéciaux.

Une réflexion au sujet de « Katsuhiro Ōtomo »

  1. Unanimement admiré par ses pairs, Il vient d’obtenir LE GRAND PRIX D’ANGOULEME 2015 qui consacre enfin ‘ ‘ l’un des principaux vecteurs du manga en Occident et de la découverte de toutes ses potentialités ‘ ‘.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *