Jack White : des White Stripes à Dead Weather

jack-white1Jack White est l’un des meilleurs guitaristes de tous les temps selon le classement du magazine Rolling Stone. Malgré son jeune âge, il a déjà derrière lui plus de 20 ans de carrière et a collaboré avec de nombreux artistes.

Adepte de son garage, il choisit avec soin sa guitare afin qu’elle ait suffisamment d’aspérités. Nous pouvons notamment citer celle qu’il a utilisé pour « Seven nation army », la « Airline Res-o-Glass » du luthier Valco. Sa particularité est que le corps est en fibre de verre, c’est ce qui donne ce son de distorsion si particulier.

A la fin des années 90, il commence à jouer de la guitare avec un ami de Detroit Dan John Miller. Mais c’est en 1997 avec le fameux groupe de rock The White Stripes que l’artiste se fera vraiment connaître du grand public. Cette formation ne comporte que 2 artistes : lui-même et sa femme Meg White. Le groupe se sépare en 2011.

Image de prévisualisation YouTube

Parallèlement, il créé The Raconteurs, accompagné de 3 amis musiciens de Detroit : Brendan Benson (guitariste), Jack Lawrence (bassiste) et Patrick Keeler (batteur). L’extrait suivant vous permettra d’apprécier le jeu des guitares:

Image de prévisualisation YouTube

En 2009, Jack White forme un autre groupe The Dead Weather avec Alison Mosshart (The Kills), Dean Fertita (Queens of the stone age) et Jack Lawrence (The Raconteurs). Nous vous proposons d’écouter « Blue blood blues »

Image de prévisualisation YouTube

Jack White est un multi-instrumentiste qui non seulement compose ses propres titres, mais qui sait aussi collaborer avec des artistes de tous horizons, permettant ainsi à son inspiration de continuellement se renouveler, pour notre plus grand plaisir.

Et vous, quelle est donc votre chanson préférée de Jack White ? (moi, c’est « Icky Thump » pour les curieux !)

Laisser un commentaire