Etape 8 – Exécuteur 14 d’Adel Hakim

Chers Voyageurs,

exécuteur 14

Il est temps de dévoiler une autre oeuvre de notre voyage : Exécuteur 14 d’Adel Hakim. L’auteur donne exclusivement la parole à un homme qui a survécu à une guerre des clans entre les Adamites et les Zélites. D’abord apeuré par le déchaînement de violence, il finit par combattre ses peurs et recommencer à vivre jusqu’à ce qu’une personne très proche de lui subisse de plein fouet les affres de cette guerre. Le héros tombe alors dans la spirale de la violence et se joint à un des clans pour exterminer l’autre partie.

Entièrement écrit sous la forme du monologue, cette courte pièce permet au lecteur de comprendre les bouleversements vécus par le narrateur et de se questionner sur les origines d’un déchaînement de violence et les changements de valeurs qui s’opèrent.

Laissez-vous emporter par cette écriture atypique et regardez un homme basculer dans la violence.

Les Souffleurs de mots

2 réflexions au sujet de « Etape 8 – Exécuteur 14 d’Adel Hakim »

  1. Curieusement, ce sont des dessins d’Enki Bilal qui me sont revenus dans les débuts de la pièce. Des images de fiction – mais sans doute inspirées par une autre guerre civile, celle de son ex – Yougoslavie dans les années 90.
    Ici, tout au long de ce monologue, aéré, d’accès facile, on suit le parcours progressif d’une victime , d’horriblement impuissante à vengeresse, puis bourreau fanatique redevenant une victime complètement anéantie. Du terreau d’injustices et de rancoeurs où ‘ ‘ personne en danger mais tous s’armaient de plus en plus ‘ ‘ jusqu’à l’horreur suprême. Un terreau à surveiller .

Laisser un commentaire