Un manga polar pour ce soir

Après avoir mis en avant le polar japonais dans sa forme romanesque, nous vous proposons de découvrir le polar nippon sous une autre forme, très populaire au Japon : le manga. Depuis « Monster » et « 20th century boys », les mangas policiers sont à la mode et de grande qualité. Pour aujourd’hui, découvrez, lisez et savourez « Wet Moon » d’Atsushi Kaneko.

L’Histoire

Japon, années 1960. Dans la moiteur d’une station balnéaire aux accents de Las Vegas, royaume des faux-semblants et de la corruption, le jeune et irréprochable inspecteur Sata enquête sur le meurtre d’un ingénieur. Lorsque ses pas le mènent sur le lieu de travail de la victime, une entreprise fabriquant des modules pour un mystérieux programme spatial, une secrétaire prend la fuite, attirant sur elle tous les soupçons. Alors que Sata la poursuit, il perd subitement connaissance. À son réveil, un éclat métallique est logé dans son crâne, provoquant des pertes de mémoire et des hallucinations. Pour Sata, qui brûle de découvrir ce qui lui est arrivé, la traque de la suspecte prend bientôt la forme d’une obsession.

Le Manga

« Wet Moon » est un seinen manga c’est à dire un type de manga dont la cible éditoriale est avant tout constituée de jeunes adultes (15 à 30 ans) masculins. Il est composé de 3 tomes. Dans sa version française, « Wet Moon » a été édité chez Casterman dans la collection Sakka, de janvier à septembre 2014.

weetmoon

L’Auteur

Cette série a été écrite par le mangaka Atsushi Kaneko, déjà connu en France grâce à deux précédents titres : « Bambi » et « Soil ».  Il naît le 26 décembre 1966 à Sakata dans la préfecture de Yamagata. Fortement inspiré par le cinéma américain, il a pour volonté de travailler dans le domaine du 7ème art mais ce qui se fait au Japon au moment où il entre dans la vie active ne semble pas convenir à ses attentes. Aussi, de part son engouement pour le dessin, il choisit de mettre ses histoires sur papier plutôt que sur grand écran. Pour notre plus grand plaisir !

kaneko

L’Avis

Dans « Wet Moon », tout n’est que trous, béances et faux semblants…  Atsushi Kaneko nous livre ici un manga hors-pair, une enquête policière haletante et hallucinée, un récit à la croisée de l’univers de David Lynch et du graphisme de Charles Burns ou de Paul Pope.

Bonne lecture !

 

Laisser un commentaire