Tokyo Zodiac Murders – Soji Shimada

Un meurtre en chambre fermée de l’intérieur, un détective hors normes, des déductions logiques, le tout saupoudré de mysticisme oriental et d’astrologie… Voici pour vous un roman d’énigme nippon. Un casse tête japonais à savourer et élucider !

A la veille de la Seconde Guerre mondiale, dans le climat étrange du Japon impérial, une stupéfiante série de meurtres déroute la police et tient la population en haleine. Ce qui commence par un mystérieux décès dans une chambre fermée de l’intérieur, avec la mort du vieux peintre reclus Heikichi Umezawa ; prend une dimension unique en son genre lorsque d’autres cadavres de la famille Umezawa sont progressivement retrouvés. Faute d’indices, l’affaire sera alors classée s’en avoir été résolue. C’est près d’un demi-siècle plus tard, que Mitarai, astrologue, logicien et détective, avec son assistant Ishioka, s’attaquent à cette énigme diabolique, après avoir été sollicité par une femme dont le père récemment décédé avait été mêlé à cette affaire. Réussiront-ils à la résoudre ?

9782743620486,0-555621

 

« Monsieur Mitarai, vous connaissez bien sûr l’affaire de la famille Umezawa et des meurtres astrologiques perpétrés avant la guerre ? »                                                                                                                               Mitarai lui répondit sans ambages que non, ce qui la stupéfia. (…) Je dois dire que, sur le moment, je fus aussi surpris qu’elle. Je ne pensais pas qu’il existait encore au Japon quelqu’un ignorant cette sordide histoire.

 

 

Ce roman va vous plonger dans cette affaire diabolique ! Voici le défi de l’auteur (in Tokyo Zodiac Murders p.282) :

Le défi lancé au lecteur :                                                                                                                                       Peut-être est-il un peu tard. J’espère évidemment que les lecteurs feront preuve de fair-play, mais je souhaite tellement qu’au moins un d’entre vous réussira à résoudre cette énigme que je ne peux m’empêcher de vous encourager avec ces quelques mots :                                                  Il va sans dire que vous êtes désormais en possession de tous les éléments nécessaires. N’oubliez pas que la clef de l’énigme est limpide et qu’elle se trouve juste sous votre nez.    Soji Shimada

Alors bonne enquête !

 

Une réflexion au sujet de « Tokyo Zodiac Murders – Soji Shimada »

  1. C’est rare, j’ai du jeter l’éponge … à la 140ème page. Chinois ou japonais, le casse-tête ce n’est pas ce que je préfère. Mais le défi était intéressant. Je vais plutôt me rendre au Rendez-vous dans le noir d’Otsuichi, le thriller suivant, plus psychologique.

Laisser un commentaire