Un grand cinéaste de polars : Takeshi Kitano

Takeshi Kitano commence sa carrière en tant que liftier dans un cabaret. C’est là qu’il remplace au pied levé un des comédiens un soir de spectacle. Beat Takeshi est né.

2699674472_db7806edc8

Avec son complice Beat Kiyoshi, il forme le duo Two Beats et se lance à l’assaut de la télévision japonaise en 1980. En parallèle, il entame une carrière au cinéma, en apparaissant notamment dans Furyo de Nagisa Oshima en 1983 au côté de David Bowie. En 1989, Takeshi Kitano se lance dans la réalisation avec le polar Violent cop. Scénariste et acteur principal de ses propres films, Takeshi Kitano le réalisateur se fait connaître par ses polars au style mélancolique et violent : Jugatsu (1990), Sonatine (1993) et Aniki, mon frère (2000). Il y compose des personnages mutiques et inquiétants, que son visage à moitié paralysé (à la suite d’un accident de moto en 1994) contribue à rendre plus égnimatiques encore.

Composition1

A côte de ses polars Kitano réalise des films plus poétique et mélancolique :  Hana-bi(1997) (film qui obtient le Lion d’Or à Venise, et l’impose définitivement au plan mondial), A scene at the sea (1992), L’Ete de Kikujiro(1999)

En 2010, avec Outrage, il renoue avec les films de gangsters ou de Yakusas.

Laisser un commentaire