Le rap east coast

 La côte est des Etats-Unis, et notamment New-York, dégaine le rap, sous genre du hip hop, dès les années 1980. Apparaît le mouvement Rap East Coast, qui dès lors connaît, grâce à ses représentants atypiques, une ascension fulgurante qui perdure.

Le rap est un sous genre du hip hop. Pour New York, la mouvance est le rap east coast, apparu tout comme le hip hop, dans le Bronx. Plus qu’une mouvance, il convient de parler d’un style de rap qui se caractérise musicalement par l’utilisation systématique de samples (échantillon musical réutilisé dans une nouvelle composition). Le rap east coast est musicalement plus abrupte, moins mélodieux, mais cependant très travaillé. L’architecture musicale sert des paroles qui expriment les problèmes sociaux, la violence, le tout dans un certain délire.

Les premiers représentants du rap east coast sont : Big Dady Kane, Mobb Deep, ou encore Ol’Dirty Bastard. Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube

Les rappeur ayant marqué également le genre rap east coast sont notamment The notorious BIG (classé troisième MC de l’histoire), Public Enemy, Black Moon : Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube

La scène new-yorkaise actuelle est représentée par des rappeurs tels que Jay-Z, P. Diddy, Nas : Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube

Pour encore plus de morceaux de rap east coast, rendez-vous là !

Bonne écoute

 

Laisser un commentaire