Le masque de la Mort Rouge d’Edgar Allan Poe

Comme annoncé dans un précédent billet, nous vous invitons à lire ou relire cette courte nouvelle d’Edgar Allan Poe : Le masque de la Mort Rouge.

Le masque de la mort rouge

Une terrible épidémie de Mort Rouge frappe le pays. La Mort Rouge doit son nom aux douleurs aiguës et au suintements de sang par les pores de la peau, qui colorent les vêtements et le visage, donnant à la victime un aspect repoussant. Face à ce fléau, le prince Prospero s’enferme avec un millier de ses courtisans dans une de ses abbayes. Mais la Mort Rouge n’a pas dit son dernier mot…

Cette nouvelle d’à peine dix pages illustre parfaitement le génie de Poe, véritable maître du genre fantastique. Ne vous arrêtez pas à la lecture de cette nouvelle, poursuivez avec ce recueil où Edgar Allan Poe nous invite à la célébration sanglante des noves de l’horreur et de la mort!!

 

Laisser un commentaire