Rendez-vous conte : La psychanalyse des contes de fées

 

Aujourd’hui, une petite leçon documentaire…

bettleheim

Il était une fois, « La psychanalyse des contes de fées » par Bruno Bettelheim.

« Contrairement à ce que l’on affirme trop souvent, les contes de fées ne traumatisent pas leurs jeunes lecteurs » 

Ce n’est pas moi qui le dis, c’est Bruno Bettelheim, un éminent psychologue pour enfants qui nous donne des clés pour mieux comprendre les contes.

« Psychanalyse », rien que le mot peut faire peur, mais pourtant, croyez-moi, ce livre est à mettre entre toutes les mains (bon, vous n’allez pas le lire en une soirée non plus, il ne faut pas exagérer)…

Avec une partie théorique sur les fondements du conte et une partie plus pratique, Bruno Bettelheim nous parle simplement (je vous assure que vous n’avez pas besoin de reprendre des études de psychologie). De plus, il nous apprend qu’on a enfin le droit de rêver aux contes sans passer pour un naïf (ouf, j’adore ça) et qu’en plus il a des vertus thérapeutiques (si, si) sur les enfants mais aussi sur les parents (Ahhhh !)…

On découvre, entre autre, que le conte est un rite de passage entre l’univers de l’enfance et le monde des adultes et surtout qu’il aide à développer l’imagination…Pour finir, il offre une belle analyse du monde qui nous entoure en passant par le merveilleux …Je n’en dirai pas plus, j’espère avoir aiguisé votre curiosité…

Alors pour en savoir plus sur le mythe oedipien de Blanche-neige ou le problème de rivalité fraternelle de Cendrillon, n’hésitez pas à venir l’emprunter dans votre bibliothèque !

 

 

Laisser un commentaire