Comédies musicales ou films musicaux ?

 La musique, le chant ou la danse sont des thématiques récurrentes de nombreux films. Et pourtant ils n’entrent pas toujours dans la grande famille des comédies musicales. Pourquoi ?

Amadeus, Farinelli ou Ray sont des films où la musique est au centre de l’histoire… Sister Act ou Les Choristes font la part belle au chant… Footloose, Flashdance, Dirty Dancing, Billy Elliot, autant de films consacrés à la danse… et pourtant peut-on les considérer comme des comédies musicales ?

Image de prévisualisation YouTube

Pas vraiment, car dans la comédie musicale, la partie chantée ou dansée est un élément essentiel à l’histoire. Si l’on retire ces parties chorégraphiées alors le scénario perd de son sens, c’est comme si on retirait un dialogue du film. Tandis que pour les autres films, le chant, la musique et la danse sont plus des illustrations, des faire valoir de l’histoire. Si on les retirait on ne perdrait pas le sens pour autant.

On qualifie alors ces films de « films musicaux ».

Cependant il faut reconnaître que la frontière entre les deux peut parfois être infime… certains films musicaux sont d’ailleurs devenus par la suite des comédies musicales !

Petit retour en vidéo avec un montage qui mélange ces deux genres . Pousser les meubles de votre salon car vous allez sentir monter en vous le démon de la danse…

Image de prévisualisation YouTube

Laisser un commentaire