Et voilà, c’est fini…

Chers voyageurs,

Pour finir ce voyage en beauté, nous nous sommes lancées un défi mutuel avec Corisande : vous présentez deux de nos grands coups de cœur en musique de films. Nous nous sommes dits : trop facile ! mais en fait, ce n’est pas du tout évident de n’en citer QUE deux. Bercées par ce voyage depuis plusieurs mois, nous vous avons fait partager de nombreuses musiques au travers diverses émotions. Qu’elles soient à la base une évidence pour nous ou de véritables découvertes, notre répertoire s’est bien étoffé à vos côtés et le vôtre aussi nous espérons.

Mais ne perdons pas de vue notre défi.

– Pour moi, Str@wberry, voici mes deux bandes originales coups de coeur (parmi tant d’autres mais allez, il fallait faire un choix !)

Da Vinci Code pour le génie

Je me rends compte avec ce voyage que j’ai un gros faible pour les musiques d’aventure et de quête. C’est le cas pour le film de Dan Brown qui nous plonge dans une quête historique et spirituelle. Et la musique portée par Hans Zimmer apporte toute sa beauté au film. C’est une bande originale que j’écoute avec plaisir en particulier « Chevaliers de Sangreal » qui clôture le film. Dans cette musique, on sent la tension monter progressivement par l’intensité de la musique, bercée par les tintements de cloche. Un travail de maître pour Hans Zimmer et un vrai coup de cœur pour moi…

Alabama Monroe pour la découverte

Ah ! Quand un film est une véritable pépite, la musique qui l’accompagne l’est souvent aussi. Et pour ce film de Félix Van Groeningen, c’est véritablement le cas. J’avoue que mon âme sensible n’a pas résisté à l’histoire de ce film et j’ai surtout pris un immense plaisir à découvrir la musique bluegrass mise à l’honneur. La musique et le film ne font qu’un puisque le groupe de musique fait partie intégrante de l’histoire. Et pour continuer l’aventure, après la sortie du film sur grand écran, acteurs et chanteurs se sont retrouvés sur différents scènes pour jouer les musiques du film sous le groupe The Broken Circle Breakdown Bluegrass Band. Une mention spéciale à la chanson « If I needed you » qui réussit à elle seule à me faire pleurer !

Et en dehors de ça, vous avez du vous apercevoir que j’ai un gros faible pour les musiques de dessins animés que je vous ai présenté tout au long du voyage. Mais rien qu’avec elles, j’exploserai les deux coups de cœur donc je m’arrête là…

– Quant à moi, Corisande (oui, vous l’aviez deviné !), j’ai deux bandes originales qui m’ont particulièrement marqué.

Tout feu, tout flamme pour le compositeur

… La mélodie est magnifique, mais en même temps, comment cela aurait pu en être autrement ? Elle a été composée par Michel Berger, que vous connaissez forcément. Personnellement je l’adore. Filez écouter toute sa discographie, ou au moins Peut-être toi, peut-être moi, Rendez-vous sur la Cienega, Tout est possible… J’adore particulièrement Tout est possible : on croit qu’elle est enjouée mais finalement… non ! Pour le film, j’avoue ne plus avoir beaucoup de souvenirs, mais la musique… La musique !!!

Lost in translation pour l’ambiance

Ce film fait partie de mon Top 5. Mélancolie, bonjour ! Je crois avoir rarement vu un film dont l’ambiance était si bien rendue par la musique, musique pourtant très différente (on passe de Too Young de Phoenix à Alone in Kyoto d’Air). Je trouve que l’identification pour ce film fonctionne très bien : d’un côté Scarlett en pleine introspection, et d’un autre Bill attendant – mais attendant quoi ? Et le clou du spectacle, ce n’est pas Bill chuchotant dans l’oreille de Scarlett (quoique…) mais Bill chantant More than this. Meilleure scène de karaoké ever !

Allez, pour ce dernier billet, nous faisons encore appel à vous : quelle est votre bande originale « coup de cœur » ? Celle qui vous a fait rire, pleurer, aimer… Bref, dites-nous tout !

Et dites-nous aussi si vous savez ce que chuchote Bill dans l’oreille de Scarlett (j’ai ma petite idée, mais chut !) !!

Et continuez à vous laisser bercer par les musiques de films et à écouter tout en regardant. A bientôt !

« Le B.A.BA des B.O., écoutez, y a tout à voir ! »

Corisande & Str@wberry

Laisser un commentaire