La Vengeance des mères de Jim Fergus

Bonjour chers voyageurs,

Partons aujourd’hui à la redécouverte de plaines que vous avez sûrement déjà traversées lors de la lecture de Mille Femmes blanches. Et oui, retrouvons avec plaisir l’univers de ce roman dans sa suite : La Vengeance des mères, écrit par Jim Fergus.

L’histoire nous emmène directement à la fin du précédent roman où une catastrophe avait bouleversé la vie du camp. Le lecteur retrouve Margaret et Susan Kelly, qui décident de venger leur famille en combattant l’armée américaine. Mais de nouvelles femmes blanches arrivent, sans connaître le massacre qui vient de se dérouler. Le lecteur suit donc à nouveau le destin de femmes blanches, qui auront le choix d’intégrer une tribu ou de repartir vers un destin bien pire.

Hymne aux Indiens d’Amérique sans pour autant oublier leur caractère guerrier, ce roman sous forme de carnets intimes donne la parole à des femmes qui découvrent un nouveau monde tout en sachant que ce monde est voué à disparaître. Et c’est bien là le grand changement par rapport au précédent roman : la catastrophe est arrivée, et l’avenir à présent semble aussi noir que l’aile d’un corbeau.

Le style du roman est tout à fait en adéquation avec son histoire, l’auteur modifiant allègrement sa plume suivant les femmes qui s’expriment. C’est cette multiplicité de points de vue qui offre sa richesse au texte, avec les préoccupations quotidiennes s’entremêlant de réflexions sur le bien et le mal, ou encore sur le pardon.

La Vengeance des mères permet au lecteur de continuer son voyage au côté de ces femmes et de découvrir avec elles un nouveau monde.

Bonne lecture à tous,

Corisande

(Crédits photos : tpsdave – Pixabay / couverture : Electre)

Laisser un commentaire