Le Signal de Ron Carlson

Pour poursuivre votre découverte de l’ouest américain, voici un livre qui devrait vous passionner. Le Signal de Ron Carlson met en scène un couple qui part en expédition dans les montagnes du Wyoming.

Pour la dernière fois, Mack et sa femme partent camper dans les montagnes du Wyoming afin de se dire adieu. Cette randonnée est un moment de complicité retrouvée.
Pour Mack, cette expédition est aussi la dernière mission qu’il exécute pour le compte d’un intermédiaire douteux afin de sauver son ranch de la faillite. Mais cette mission se révélera bien plus périlleuse que prévu : il doit retrouver une mystérieuse balise égarée lors d’un survol de la région.

Dans ce roman, Ron Carlson nous invite à découvrir le Wyoming grâce aux magnifiques descriptions. De plus, les 6 jours de randonnée sont ponctués de flash-back qui nous aident à comprendre le couple et pourquoi il vient à se séparer.  C’est un roman qu’on lit d’une traite, où le suspens est garanti.

Bonne lecture !

Epona et Belly Boat

(sources images : Wikipedia / Electre pour la couverture)

 

6 réflexions au sujet de « Le Signal de Ron Carlson »

  1. J’ai découvert le « nature writting » et les éditions Gallmeister cette année grâce à un roman très fort : Sukkwan Island, écrit par David Vann.
    200 pages d’un suspense haletant… que je ne suis pas prête d’oublier !
    Je vais donc très vite me procurer Le Signal et rejoindre les Voyageurs du Soir 🙂
    A bientôt !!!

  2. C’est la dernière randonnée de Mack et de Vonnie qui se retrouvent. On devine la complicité, les souvenirs d’un couple, de 2 personnes qui s’apprécient. Mais c’est aussi l’évolution de Mack à travers le livre. Au départ, un être brisé par les dettes et l’ombre de son père, il s’affranchit de ses barrières dans les magnifiques forêts du Wyoming.

    Vous pouvez également découvrir l’histoire d’un autre couple dans « Désolations » de David Vann paru par Gallmeister.

    1. Je viens justement de commencer « Désolations » de David Vann (déposé à mon attention au pied de l’arbre de Noël). Je n’en suis qu’au 3ème chapitre. Mais déjà, je suis accro !
      Je pense en effet que cet auteur voit très juste dans la « psychologie de couple » ; et qu’il sait très bien nous éclairer sur la question à travers des personnages qui au fond nous ressemblent tellement !

      Merci pour l’initiative des « Voyageurs du Soir ». Ca renforce ma motivation !!!
      Dès que j’aurai terminé « Désolations », je compte bien raccrocher les wagons en reprenant les étapes précédentes 🙂
      Alors à bientôt,

  3. j’arrive avec un peu de retard,mieux vaut tard que jamais!Si vous aimez la randonnée En voila une très sympa,et pas fatigante,vous surplomblez des lacs,ou un torrent à l’eau cristalline,vous pêchez à la mouche votre diner,vous allumez le feu,dépliez la tente,une bonne nuit de sommeil,vous repartez sous les ombrages,sentez l’humus qui s’imprègne de la pluie,vous essayez de vous séchez,qui n’a pas connu cela!!!! en toile de fond Mack et Vonnie vont-ils renouez.Pourquoi le Blacberry fait parti du voyage! un livre qui se lit d’une traite, alors que la neige tombe. Que nous réserve les autres titres…..c mon 6°livres de gallmeister … chapeau

  4. Il y a des livres qui nous marquent : « Dans la forêt » de Jean Hegland en fait incontestablement partie. Encore une superbe découverte des éditions Gallmeister que ce livre écrit en 1996, et d’une surprenante actualité. Imaginez, que ferions-nous sans électricité, ni téléphone ou gazole ? Combien de temps faut-il pour que disparaisse une civilisation?
    Deux soeurs, un monde tel qu’on le connaît qui disparaît, et… un roman qui vous happe ! A lire de toute urgence !

Laisser un commentaire