Anthologie : les mets par le menu

Bonjour chers Voyageurs,

Je vous emmène aujourd’hui pour un petit voyage gustatif chez différents auteurs, anciens, contemporains, français, étrangers… Comment ? Mais grâce à une anthologie évidemment ! Et pas celle que vous croyez : celle-ci s’intitule Les Mets par le menu.

Dans ce livre, Sandrine Fillipetti permet aux lecteurs de picorer tout un repas chez les grands auteurs . De la soupe (du matin ou au caillou, au choix), en passant par les pâtés à la russe, les écrevisses cardinalisées, le filet de porc à la caraïbe pour finir par l’Angélique de Niort à la sybarite, vous pourrez lire toute la gastronomie dans ce livre. Que cela soit sous forme de dialogues entre protagonistes, de scènes descriptives ou de poème à la gloire de la noix (et pourquoi pas ???), ce recueil met autant en lumière de grands textes classiques que la beauté de la gourmandise sous toutes ces formes.

Je ne résiste pas à vous faire profiter du début du texte sur « La bouillabaisse du père Micoulin » d’Emile Zola :

C’était toute une histoire que cette bouillabaisse en plein air. D’abord, Micoulin rentra dans la barque et alla retirer seul ses jambins, qu’il avait placé la veille. Quand il revint, Naïs avait rattaché des thyms, des lavandes, un tas de buissons secs suffisant pour allumer un grand feu. Le vieux, ce jour-là, devait faire la bouillabaisse, la soupe au poisson classique, dont les pêcheurs du littoral se transmettent la recette de père en fils. 

Vous voulez en savoir plus sur cette bouillabaisse du père Micoulin ? Je vous invite alors à parcourir ce magnifique recueil autour de la gastronomie et à me faire partager vos lectures préférées !

Bonne dégustation (par pages interposées !)

Corisande

(Crédits photos : Couverture : Electre / Piyalis14 – Pixabay)

Une réflexion au sujet de « Anthologie : les mets par le menu »

Laisser un commentaire