Les noirs rivages de Casterman

 

Si vous aimez les polars et les romans graphiques alors cette collection créée par François Guérif et Matz est faite pour vous !  Casterman s’est associé au responsable de la collection de Rivages Noirs, François Guérif, pour adapter en bande dessinée les grands  succès de ce catalogue .

De grands noms de l’illustration se sont associés à cette initiative, ce qui permet de découvrir bon nombre d’œuvres et d’auteurs importants de ce genre littéraire : Dennis Lehanne, Donald Westlake, James Lee Burke , Jean-Hugues Oppel, Didier Daeninckx…

Piège nuptial de Douglas Kennedy, dessins de Christian de Metterpiege_nuptial

Adapté du roman de Douglas Kennedy, Piège nuptial raconte le cauchemar de Nick, journaliste américain venu s’offrir un « break » en Australie. Parti à l’aventure, il s’achète un combi  en occasion, et  prend en stop une jeune femme originaire de « Wollanup » … c’est là que l’horreur commence.

Littéralement kidnappé, Nick se retrouve confronté à une communauté villageoise ayant inventé son propre système de lois, de travail, de rationnement…Comme Nick, on est pris au piège dans cette histoire de dingues, dont on ne ressort pas totalement indemne.

Avec  Marylin…

marilynDans un autre style, Christian de Metter  nous emmène  avec  Marylin, de l’autre côté du miroir , véritable plongée dans une Amérique artistique des années 50 .

Norman, écrivain en herbe, fait la rencontre fortuite de Truman Capote,  dont il est admiratif et qu’il se propose de raccompagner un soir de fête en voiture avec son amie elle aussi éméchée…

Le lendemain, Norman ramène à l’inconnue son escarpin  oublié dans la voiture…Il tombe nez à nez avec…Marylin Monroe. Une amitié se lie entre eux et ils prennent la poudre d’escampette pour une balade loin des fastes du petit monde médiatique new-yorkais. Suite à une panne, les voilà contraints de marcher jusqu’à une demeure appelée « Mirrorhouse » où les domestiques leur offrent le gîte et le couvert…Ils vont aller de surprise en surprise.

Christian de Metter transcrit dans de très belles planches un univers inquiétant et fantasmagorique dans lequel on plonge avec délice, à condition qu’on en réchappe !

Celia

[Source ill. : Electre-Pixabay/gdakaska]

Laisser un commentaire