Cet article requin-que, lisez-le !

La collection « La petite bibliothèque des savoirs » chez le Lombard nous propose encore (ou comme toujours devrais-je dire) une pépite.

« Les requins » de Bernard Séret (requinologue, si, si, on dit bien requinologue, mais dit-on marmottologue ou encore lapinologue, rien n’est moins sûr …) et Julien Solé (dessinateur) est un condensé passionnant sur le poisson le plus fascinant de tous les temps, je nomme Le Requin !

Un préambule nous explique les dates qui ont façonné lentement mais sûrement la phobie mondiale que l’on ressent pour cet animal marin.

La suite nous explique qui est le requin : quel type de poisson est-ce ? Comment fait-il pour bien flotter dans l’eau ? Quelle est son histoire ? Quelles sont les différentes espèces ? Où vit-il ? Comment se reproduit-il ? Que mange-t-il ? etc.

Je vous assure que cette bande dessinée se lit d’une traite, mais prévoyez quand même une bonne heure et demie car oui, on apprend avec plaisir avec Bernard Séret, mais on apprend quand même !

Vous serez évidemment étonnés par ce que vous apprendrez, car ce n’est pas en regardant « Les dents de le mer » (« Jaws ») que vous saurez que la peau du requin est constituée de … DENTS !!! Ou encore que le squalelet féroce se nourrit de façon assez étonnante (on pourrait faire un autre film d’horreur avec le squalelet, il faudrait une bande de jeunes fêtards sur un bateau pas très stable et pas très solide en pleine mer et une réunion de squalelets de mauvaise humeur juste en dessous ^^).

Vous a-t-on dit également que le requin milandre-faucille est ivre de bonheur quand il peut déguster un poulpe, que le requin-renard chasse avec sa grande queue en baffant le premier banc de poissons qui passe ??? Non, n’est-ce pas ! Et bien bonne lecture !

Je dois aussi vous conseiller une autre lecture géniale (et très drôle, mais sérieuse en même temps, oui, mais drôle, non, mais aussi sérieuse, hum, hum …) sur le sujet; il s’agit de « Tout sur le requin … et le reste » de François Moutou et Grégoire Mabire chez le Pommier. On peut le lire dès 8 ans, mais pourquoi priver les adultes de ce plaisir !

Sur ce, je dois aller surfer !

Bastet

[Sources : Electre, www.branchesculture.com ]

Laisser un commentaire