La Propriété de Rutu Modan

Née en 1966, Rutu Modan est une auteure israélienne de bandes dessinées qui a publié en 2013 chez Actes Sud le roman graphique La Propriété. Elle a reçu le Prix spécial du jury du Festival d’Angoulême de 2014 pour cet ouvrage.

Suite au décès de son fils, Régina Segal décide de se rendre à Varsovie. Cette femme juive a fui la Pologne il y a 70 ans et elle repousse ce voyage depuis de nombreuses années. Désormais, elle doit régler avec le notaire ses droits concernant une propriété dont ses parents ont été spoliés lors de la seconde guerre mondiale. Pour ce retour aux sources, la vieille femme est accompagnée de Mica, sa petite fille.

Ce voyage va se révéler riche en surprises et en découvertes puisque certains visages du passé réapparaissent. De plus, des secrets enfouis depuis longtemps resurgissent… Ce voyage dans le temps sera peut-être l’occasion pour Mica d’en découvrir plus sur ses origines et ainsi de se rapprocher de sa grand-mère…

Vous pouvez lire les premières pages ici.

Dans ce roman graphique, Rutu Modan crée un scénario très riche et très bien écrit autour
de la notion de mémoire : comment retrouver ses racines lorsque sa famille a traversé la seconde Guerre Mondiale ?

On retrouve bien sûr le côté tragique du retour dans son pays d’origine mais l’auteur a su créer des situations cocasses puisque Régina fait marcher sa petite-fille plusieurs fois au cours de ce voyage. C’est un ouvrage touchant qui m’a fait penser au film La Femme au tableau où une vieille dame souhaite récupérer un tableau du Gustav Klimt qui appartenait à sa famille au moment de l’invasion nazie.

Découvrez ici une interview très intéressante de Rutu Modan lors de la sortie de La Propriété.

(sources : Electre et Wikipedia)

Epona
Epona

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *