« La cité de la peur » : Un film de les Nuls

A l’instar de « Autant en emporte le vent », « La fureur de vivre », « A bout de souffle » ou encore « La soupe aux choux », « La cité de la peur » de les Nuls est devenu le film culte de toute une génération de cinéphiles, et de gens, qui aiment bien rigoler…

Mais avant de vous présenter ce film, quelques mots sur le groupe d’humoristes à qui l’on doit la genèse de ce chef-d’oeuvre :

Les Nuls!

Ils sont un mythe du petit écran ! L’humour absurde et décapant des Nuls a marqué bien de téléspectateurs (j’en fais parti) ! Leur bonne humeur et leur enthousiasme étaient communicatifs ! C’est toujours un plaisir de revoir Alain Chabat, Bruno Carette, Chantal Lauby et Dominique Farrugia côte à côte dans un sketch ! Des images qui ne replongent quelques années en arrière…

C’est en 1987, que les Nuls débarquent sur Canal+ avec leur série parodiant Star Trek : « Objectif Nul ». L’originalité du ton, des situations et des personnages imaginés par les Nuls rencontrent très rapidement un grand succès auprès du public. Ce qui permet au quatuor (Malheureusement Bruno Carette disparaît en décembre 1989) de proposer d’autres programmes, sketchs et parodies aussi loufoques et drôles qu’improbables : Le JTN, Les Nuls : l’émission, ABCD Nuls…

Bon bien sûr (c’est évident) tout le monde se souvient de quelques « fausses pubs » des Nuls comme : « Le chat », « Kwiskas », « Robert Tripoux, c’est possible », « Royal Rabbin », « Wishfish » ou bien encore « Magnum choucroute »…

Malgré leur très grande popularité les Nuls décident de tourner la page et cessent les réalisations pour la télévision en 1992…

Par la suite, les Nuls feront quelques apparitions ensemble, notamment dans le film d’Alain Berbérian « La cité de la peur » en 1994!!!

Alors « La cité de la peur« , c’est un film super avec :

Plusieurs acteurs, des décors de cinéma, des effets spéciaux, des chats, un gars qui ressemble à Eddy Mitchell, un cours de suédois, des cascades un peu dangereuses, un commissaire qui se prend pour Rick Hunter, une faucille, un marteau, un record de saut en longueur, une grille d’arbre, une tapette géante et un tueur à la saucisse de morteau…

Voilà!

La cité de la peur

Cliquez ici ou pour visionner la bande annonce et accéder à une présentation correcte du film.

Bon film!

Elias

Elias
Elias

2 réflexions au sujet de « « La cité de la peur » : Un film de les Nuls »

  1. Le film de toute une génération qui apprenait les répliques par coeur et gare à celui qui, à la récré du lycée, ne les connaissait pas !
    Un sérial killer! Un quoi?

  2. « Ch’uis hyyyyyper content » que vous ayez évoqué ce film culte parmi des auteurs tels que Woody Allen et Nicolas Gogol ! Un humour décapant et totalement loufoque… un pur bonheur à voir et à revoir. Et je reprendrai bien quelques gencives de porc pour le gouter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *