« London Calling » The Clash

 

Le Royaume -Uni en 1979 est un état au bord de l’implosion…

Une profonde crise économique et un climat social désastreux entraînent le pays dans une tourmente sans précédent. Quand Margaret Thatcher arrive au pouvoir, les contestations parmi les classes populaires sont vives. Elles s’amplifierons au cours des années suivantes. Le Royaume-Uni est alors en pleine mutation, c’est le début d’une nouvelle ère…

Un groupe de punks va dénoncer avec rage ce contexte de marasme et d’incertitudes :

THE CLASH !

Cette année-là, ils enregistrent leur troisième album, certainement le plus important de toute leur carrière. Lors de son enregistrement, les musiciens délaissent l’esprit insolent du punk qu’ils assumaient jusque-là, pour une attitude plus mature, grave et inspirée.

Cet album sera celui de la consécration pour The Clash. Il deviendra l’un des plus mythiques de l’histoire du Rock’n’Roll.

Son nom : London Calling

19 titres

65 minutes (en gros)

2 vinyles

Et une pochette incontournable (un clin d’oeil à un album d’Elvis Presley)

 

 

Cet album a initialement été vendu sur un double vinyle mais chose notable, au prix d’un simple ! C’était le parti pris du groupe : rendre London Calling  accessible au plus grand nombre. Le prix ne devait pas être un frein à l’écoute. Au final malgré son succès retentissant, l’album n’a pas été très rentable pour le groupe. Ce n’était pas son ambition.

London Calling est une oeuvre originale et puissante ! C’est un formidable condensé de sonorités très diverses traduisant une grande ouverture d’esprit musicale de la part du groupe. Chaque membre y apporte ses propres inspirations : rockabilly, reggae, ska, soul, new wave et pop…  Cet éclectisme musical tout à fait inédit dans le rock, va désormais définir le style de The Clash.

Avec cet album, le groupe ouvre de nouveaux horizons aux différentes mouvances issues du rock. Bien des groupes revendiqueront par la suite l’héritage musical de The Clash ainsi que leurs prises de positions.

London Calling c’est aussi et surtout un cri, celui de quelques indignés qui malgré les contestations formulées, restent déterminés à croire en un monde meilleur.

je vous propose de visionner un clip, celui du single légendaire London Calling (oui, comme l’album, une référence à l’émission de la BBC pendant la Seconde Guerre mondiale). On y retrouve les quatre musiciens de la formation de l’époque : Joe Stummer et Mick Jones au chant à la guitare, Paul Simonon à la basse et Topper Headon à la batterie.

Pour voir le clip, cliquez ici

Elias

Elias
Elias

(source photo : amazon, Wikipedia)

Laisser un commentaire