Voyage: Les Bandes Originales de films

Les bandes originales de films : l’émotion par la musiqueLe cinéma est un art qui véhicule beaucoup d’émotions mais les images ne seraient rien sans la musique qui l’accompagne. Joie, peur, tristesse, colère,…. Ce voyage vous propose d’accompagner de grands compositeurs qui ont réussi, grâce à leurs oeuvres, à insuffler une dimension nouvelle aux films de notre époque.

Les musiques de bande-annonces

Bonjour chers auditeurs,

Comme vous le savez, la musique est primordiale pour la réussite de toute oeuvre cinématographique. Mais la musique utilisée dans une bande-annonce participe grandement à la notoriété du film, car à mauvaise bande-annonce, peu de personnes séduites pour se déplacer voir le film. Aujourd’hui, parlons des trois dernières bande-annonces qui ont retenu mon attention.

Logan, de James Mangold

On retrouve pour cette bande-annonce une magnifique chanson de Johnny Cash, Hurt. Avec une des dernières chansons de l’artiste, on retrouve un magnifique air torturé, collant parfaitement à l’apparente déchéance d’un des héros de X-Men, Logan, alias Wolverine. La chanson a cependant été coupée, et il manque les quatre lignes que je préfère (forcément !) :

What have I become / My sweetest friend / Everyone I know goes away / In the end

Pas gai, je sais ! Passons à la suivante :

De plus belle, d’Anne-Gaëlle Daval

Pour cette bande-annonce du film français avec Florence Foresti et Mathieu Kassovitz, le spectateur peut entendre la chanson Fake Empire du groupe américain de rock, The National. Ce que j’ai particulièrement apprécié est la mélodie mélancolique qui correspond tout à fait au thème du film. Une belle découverte !

Et pour finir : Miss Sloane, de John Madden

La chanson du début n’est pas utilisée pour la bande-annonce dans son entier, mais elle marque tout de même les esprits (autant que Jessica Chastain qui est splendide dans cette fiction !). C’est When I go de Keaton Simmons. Vous avez déjà pu l’entendre dans la série Suits (je ne la suis pas, mais apparemment elle est très bien !). Les voix du début ancrent l’action dans une atmosphère de danger, qui montre clairement au spectateur que le film est un thriller politique bien ficelé. Diablement efficace, je vous conseille particulièrement ce dernier film, tant le spectateur se retrouve happé dans un combat que même les protagonistes n’arrivent pas à maîtriser.

Et vous, quelles musiques de bonde-annonces vous ont tapé dans l’oreille ?

(Crédit photo : AliceKeyStudio)

Corisande
Corisande

Craig Armstrong : quel compositeur !

craig-armstrong

Peut-être pensiez-vous ne pas connaître ce grand compositeur écossais, mais si je vous dis Roméo + JulietteMoulin Rouge, Love Actually, Ray, Elizabeth l’âge d’or, Gatsby le magnifique ou encore le dernier Bridget Jones … Vous conviendrez avec moi que vous le connaissez forcément !

Non seulement Craig Armstrong a construit le plus bel écrin pour nombre de nos plus beaux films contemporains,  mais il a également arrangé les albums de grands artistes comme U2, Madonna ou encore Massive Attack. Cet artiste de talent compose aussi sous son propre nom : de 1998 à 2014, l’artiste britannique a créé 8 albums … Je vous propose d’ailleurs d’écouter l’album The space between us. Oui, il est merveilleux, je sais ^^

Pour continuer dans la magie, voici un extrait de Love Actually.

Que pensez-vous de la musique de Craig Amstrong ?

bastetBastet

[Source :  Affiche de  Bridget Jones’s Baby : Allociné /photo de Craig Armstrong : Allclassical.org ]

Pop Corn Garage

Bonjour à tous (j’allais ajouter chers auditeurs – la force de l’habitude !),

Aujourd’hui, nous allons parler d’un site que j’aime beaucoup : Pop Corn Garage !

popcorngarage

Le concept est simple : vous entrez dans un garage plutôt mal rangé où vous devez découvrir les films qui s’y cachent grâce aux objets disséminés dans la pièce. Il y a en tout 66 films. Inutile de vous dire qu’il faut être sacrément bon pour tous les trouver : vous n’avez droit qu’à 3 erreurs !

Comme vous le voyez, j’ai réussi à monter à 42 films trouvés (avec un peu d’aide, je ne peux pas le cacher !). Je ne vous donne pas les réponses, elles sont trouvables sur internet (mais vraiment quand vous avez fait plus de 20 essais, ok ?), mais juste une petite indication : ce sont surtout des films américains qui ont marqué notre époque.

Je vous souhaite bon courage (moi j’abandonne !).

A bientôt !

Corisande

(Crédit photo : site Pop Corn Garage)

Drive : la BO hypnotique

Drive affiche

Drive est la bande originale du film américain Drive de Nicolas Winding Refn, sorti en 2011.

Le film raconte l’histoire d’un cascadeur qui n’a d’autre choix que de tremper dans les affaires louches de son employeur. Le ton est triste, froid, malheureux, mais il va rencontrer un petit paradis dans son univers : une jeune femme et son fils, malheureusement, l’élue de son cœur est mal mariée …

Ce film est beau, un peu violent pour les âmes sensibles dont je fais partie, mais il faut saluer la grande qualité du film.

Comme le dit le titre du billet, pour moi, la BO du film est hypnotique !

Il faut néanmoins apprécier les sons synthétiques et électro pour rentrer dans l’ambiance de la bande-son, voici quelques ressentis personnels pour vous :

PISTE 1  – « Nightcall » de Kavinsly  0 – 4’15″(Kavinsky dont je vous recommande très chaudement l’album « Outrun », vous ne serez pas déçus !!!). La musique débute par un appel passé d’une cabine téléphonique, un loup hurle … Il doit faire nuit, brrr, puis des nappes graves envahissent l’atmosphère, se pose ensuite dessus une voix synthétique désincarnée et inquiétante; le refrain tranche avec une douce voix de femme. Que dire, ce titre est PRENANT !

PISTE 2 – « Under your spell » de Desire 4’20’ – 8’10 » : On se laisse porter par une musique répétitive hypnotique, chantée par une femme de façon tout aussi répétitive avec un rythme qui fait penser aux battements du cœur.

PISTE 3 – « A real hero » de College 8’10 » – 12’36 » : On entend un son électro très grave et lourd contrebalancé par une douce voix féminine.

PISTE 4 – « Oh my love » de Riz Ortolani, chanté par Katyna Ranieri 12’38 – 15’25 » : la chanteuse me fait penser à Barbra Streisand, elle nous enchante sur une musique orchestrale qui tranche radicalement avec le reste de l’album. Idéal pour ceux et celles qui apprécient une belle chanson classique (la chanson vient originellement du film « Goodbye uncle Tom » de 1971)

PISTE 5 – Tick of the clock » de Chromatics 15’30 » – 20’15 » (d’ailleurs, je vous conseille l’album « IV : night drive… » du groupe) : On retourne au rythme hypnotique avec des couches successives de rythmes également hypnotiques, le rythme de fonds s’accorde avec les battements de votre coeur, cela laisse une impression un peu angoissante, mais ma foi assez agréable aussi …

Bonne écoute !

bastetBastet

 

 

 

Partez en mission avec Ennio Morricone

J’aimerais tellement que vous ne connaissiez pas ce film afin que vous ayez le plaisir de le découvrir, il s’agit de Mission de Roland Joffé. Si vous voulez tout savoir sur ce film qui a eu la palme d’or au festival de Cannes, je vous laisse vous précipiter sur ce lien

 

Ce qui m’a frappé quand j’ai vu ce film, c’est la beauté majestueuse de sa bande originale ! J’aimerais bien avoir votre sentiment sur cette musique, car pour moi, elle a été une révélation : elle me transporte, on se sent à fleur de peau, les larmes viennent, mais ce sont des larmes de bonheur : oui, c’est triste, mais tellement puissant et somptueux, je n’en suis pas revenue. Vous ne serez donc pas surpris quand je vous dirais le coupable est Ennio Morricone (en même temps, si vous lisez les titres des billets, vous le savez déjà 🙂 )

Si vous aimez avoir les poils de vos bras se dresser d’émotion, voici une vidéo qui devrait vous plaire ^^ clique-moi dessus !!!

bastetBastet

 

 

 

 

Le grand John Williams

Bonjour,

starwarssabre

Comme d’habitude, me revoilà à parler de mon compositeur fétiche, John Williams. Mais une fois n’est pas coutume, c’est pour une vidéo qui change de l’ordinaire. J’ai en effet découvert il y a quelques jours une vidéo de deux jeunes gens qui ont joué le thème de Star Wars à la trompette devant la maison de M. Williams et… je vous laisse découvrir la suite ici. Splendide non ? Je ne résiste à vous proposer également le lien vers le compositeur qui conduit lui-même un orchestre pour ce grand morceau.

Allez, courez retrouver votre flûte à bec et entraînez-vous, la rencontre est peut-être pour bientôt !

Corisande

(Source image : ColiNOOB – Pixabay)

La B.O. du film Deadpool

 

Film gentiment provoc ‘ et bientôt cultissime, « Deadpool » est certainement « le » film de super-héros de l’année 2016.

Deadpool (2)Avec son ton irrévérencieux et décalé, « Deadpool » a su redynamiser une production cinématographique de super-héros qui tendait dangereusement à s’uniformiser (tout du moins pour les personnages Marvel).

Et cette originalité de ton, on la retrouve dans une bande originale aussi plaisante que rythmée!

A l’image du film elle prend clairement le parti du décalage. Le résultat, une sélection plutôt improbable de morceaux (surtout pour un film d’action !). On retrouve Georges Michael, le groupe de rap féminin Salt’N’Pepa ou bien encore le crooner Neil Sedaka. Le titre « Angel of morning »de Juice Newton est même utilisé pour le générique du film !

Le thème musical a été réalisé par Junkie XL. L’artiste est coutumier des aventures de super-héros puisqu’il a participé à la B.O. du film « Batman vs Superman » en collaboration avec Hans Zimmer. Junkie XL sera également aux commandes de la bande-originale du film « Justice League » de Zack Snyder.