Archives du mot-clé Nicolas Gogol

Le nez de Nicolas Gogol

Nous vous proposons à présent un petit voyage dans le temps, au cœur de la Russie du XIXème siècle, qui a vu émerger l’un de ses auteurs les plus influents : Nicolas Gogol.

D’origine ukrainienne, né en 1809 et décédé en 1852, Gogol passa une partie de son existence en Russie et dans les principales capitales européennes, sans cesse en mouvement, recherchant l’inspiration partout au gré de ses voyages.

Son œuvre, imposante, teintée de scandale, sanctionnée à plusieurs reprises par la censure, est considérée généralement comme une forme de satire sociale et politique du régime tsariste, ce qui semble-t-il, n’était pas l’intention de l’auteur qui s’est, d’ailleurs, toujours considéré comme incompris…

Parmi ses écrits, une nouvelle, au ton résolument absurde : « Le nez ».


Cette nouvelle fantastique rédigée au cours des années 1830 est finalement publiée en 1843 dans le recueil des « Nouvelles de Pétersbourg » issu des Œuvres complètes de Nicolas Gogol.

Nous y découvrons une histoire édifiante, celle de M. Kovaliov, assesseur du collège à Pétersbourg, découvrant avec stupeur, un matin, que son nez a disparu. Aucunes cicatrices, aucunes traces ne peuvent témoigner d’une amputation. Il faut se rendre à l’évidence, le nez s’est volatilisé…

Au même moment, à l’autre bout de la ville, Ivan Yakovlévitch découvre avec étonnement dans son pain au petit déjeuner, un nez… Effrayé par cette vision, il tente de s’en débarrasser…

M. Kovaliov, désemparé, entreprend alors des démarches pour retrouver son nez. Quelle n’est pas sa surprise lorsqu’il entrevoit au détour d’une rue, son nez, en uniforme brodé d’or !

Ce récit est totalement déroutant ! Les événements, aussi loufoques qu’improbables d’ailleurs, s’enchaînent sans que l’on puisse en dégager un sens, une logique !

Bref, un petit chef d’œuvre de littérature absurde !

A lire absolument !

(sources images : Electre)

Monsieur Cyclopède et Epona

Epona

Grand jeux «Le monde à l’envers »

Lecteurs, Lectrices, Lectmoiselles, nous arrivons déjà à la moitié de notre voyage « Le monde à l’envers » et à l’instar des marins et autres aventuriers traversant le monde en quête de sensations fortes et de découvertes exotiques, il est grand temps de faire une pause. Profitons donc de cet instant de répit pour soulager nos vessies et ouvrir le frigo afin de voir ce qu’on pourrait bien grignoter. Profitons-en aussi pour regarder le chemin parcouru… Que voyons-nous ? Des dizaines d’articles, des livres dévoilés, des vidéos drôles et insolites, des idées de lecture, des envies d’ailleurs, des auteurs encensés, d’autres auteurs insensés, des jeux de mots en veux-tu en voilà, des adverbes comme s’il en pleuvait et des virgules à tire-larigot.

Faisons un peu de tri dans tout ça et commençons par l’article « La Finlande à l’honneur avec Arto Paasilinna» publié le 19 janvier par Monsieur Cyclopède et remettons les mots de cet article en ordre alphabétique :

1975 ««»»………: ‘’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’?() à à à abandonne absurdes accidentellement agricole aimé Alors âme ancien anniversaire aromatiques Arto Arto Arto auteur auteur aux avec avec avec avez ayant ayant bienvenue Biologique camp campagne ce ces cet champignons champignonnières connus corps couleur culture dans dans dans dans dans d d d d d d d de de de de de de de de de de de de de de décalé décalées découvre découvrirez Depuis dernier des des des des des des des devenu drôles échappé échappé écologique écrivains également embarque en en en en en en en en enquêter enquêteur entrain entreprise envoyé est est et et et et et étrange exploitation exploitation fait fêter fille finlandais finlandaise finlandaise florissante folles forcé française genre griffes hauts herbes heurte histoire histoire histoires humour humour humour Il il immenses insolites inspecteur inspecteur inventeur Jalmari Jonas Jonasson journaliste justice Jyllänketo kolkhoze L L l l l l l l l l l l la la la la la la la la la la la la Laponie Le Le Le le le les les les lièvre lièvre lisez livre mais malfaiteurs malfrats mettant mission monde nationale ne nouveau objets œuvre où Paasilinna Paasilinna Paasilinna par par partie partir parution parution pas patronne patronne pendaison personnages personnnages peu peu philosophie pleine plus plus potager pour pour pour principal projet qu que qui qui raconte rangée réalité reconverti roman roman roman romans rumeurs s sa scène Sécurité Séduit séquestre singuliers situations souvent Son son son sont spécialisée sur traduction travail travers Un un un un un un un une une univers univers Vatanen vie vieux voiture voulait Vous vous y

 Et maintenant place à notre grand jeu :

« Avez-vous bien lu les articles « Du monde à l’envers » » ?

 1/ La première soirée « Du monde à l’envers » s’est déroulée :

A- Le 1 avril 2013 à Choubiroux sur Vie

B- Le 24 décembre 2012 à Copacabana

C- Le 11 janvier 2013 à Chavagnes-les-Redoux

2/ Parmi ces grands auteurs, lequel n’a pas eu l’honneur d’un article dans « Le monde à l’envers » ?

A- Raymond Devos

B- Jean-Marie Bigard

C- Nicolas Gogol

3/ Quelle est la principale qualité des Frisettes Brother’s ?

A- Leur beauté diaphane

B- Leur intelligence diabolique

C- Savoir faire les courses chez Dia

4/ Dans l’article intitulé « Message à caractère informatif » publié le 30 novembre 2012 par Monsieur Cyclopède, combien y a-t-il de mots ?

A- 2

B- 235 685 654,4

C- Les Frisettes ne vont pas s’amuser à compter les mots des articles !

5/ Parmi les objets introuvables de Jacques Carelman, lequel n’a-t-il pas inventé? :

A- Le fauteuil radiateur

B- La brioche fourrée aux mogettes, arrosée de Trouspinette sur son lit de Préfou.

C- Les chaussons ramassent miettes

6/ Le 19 janvier 2013 à 20h17, Djibril a écrit « Je n’ai pas encore lu ce dernier livre de …………. mais je sens que cela ne va pas tarder » Compléter cette phrase :

A Paassilinna

B Paasilinna

C Paasilina

 7/ Dans la bande dessinée Coucou Bouzon, le patron de l’entreprise est un (e) :

A- Truite bleue

B- Caniche Blanc

C- Epervier rouge

8/ Quelle phrase n’est pas extraite du recueil de Raymond Devos “Rêvons de mots” ?

A- Qui prête à rire n’est jamais sûr d’être remboursé

B- Les ressorts dramatiques d’un vaudeville ne sont dans la plupart des cas que des ressorts de sommier

C- Il est beau, le progrès ! Quand on pense que la police n’est même pas fichue de l’arrêter…

9/ Les Robins des bois sont :

A- Une association écologique

B- Un groupe d’humoristes

C- On ne dit pas « Les robins des bois » mais Robin des bois !!!

10/ La meilleure question de ce jeu était :

A- Celle parlant des Frisettes

B- Vous appelez ça un questionnaire !!!!!!!

C- J’ai abandonné à la deuxième question…

Si vous souhaitez gagner un pin’s parlant « Frisettes Brother’s », envoyez le coupon réponse (ou une lettre !) à :

Mr Obama Barack

4 rue de la Maison Blanche

85 170 Washington DC

Réponses au prochain numéro…

PS : Les Frisettes Brother’s ne sont pas encore en mesure de faire une critique subjective et complète du livre « Tout Desproges ». En effet, ils n’ont atteint (pour le moment avec un grand plaisir) que la page 590. Ils n’ont donc lu que 40,71 % du livre.