Archives du mot-clé rock

Comment je suis devenu Jimmy Page

Jimmy Page, un des plus grand guitariste anglais de rock       Je m’appelle James Patrick Page et je suis né le 8 janvier 1944 à Heston dans la banlieue de Londres.

Je suis originaire de la middle class et  fils d’employés. Dès 12 ans avec l’arrivée du rock en Angleterre, je me passionne pour la guitare,  soutenu en cela par mes parents.
J’apprends à jouer en autodidacte même s’il m’arrive de suivre quelques cours dans lesquels on perçoit mon talent. J’adore le rockabilly et le blues et je m’inspire du jeu des guitaristes de Presley et de Gene Vincent, en particulier du fabuleux Cliff Gallup.

Un de mes copains d’alors est un certain Jeff Beck, apprenti guitariste comme moi, qui jouera un rôle important dans le déroulement de ma carrière.

A 14 ans, après un passage dans une émission pour jeunes talents de la BBC , je décide de quitter l’école pour faire de la musique le but de mon existence.
Mais le chemin sera long avant de devenir quelqu’un.

Au Madison square Garden en 1977Obscur tâcheron dans les studios pendant la décennie 60,  je passe pro à 15 ans. Quand un groupe avait des difficultés, il faisait appel à moi…
J’ai joué sur d’innombrables enregistrements sans pour cela être crédité comme musicien.

Pour l’anecdote, Johnny Hallyday et surtout Polnareff ont fait appel à mes services.
J’ai joué aussi avec John Mayall, le bluesman, mais aussi avec Pétula Clark, Tom Jones ou même Françoise Hardy.

L’expérience venant, j’intègre en 1965 les Yardbirds pour remplacer mon ami Eric Clapton, formation dans laquelle je retrouve un autre ami Jeff  Beck.Période Yarbirds

Mais l’aventure Yardbirds prend fin en 66 alors que je m’éveille à d’autres influences musicales.

J’ai envie de monter un autre groupe rock où je pourrais expérimenter et mêler d’autres sons inspirés d’ailleurs…

C’est ainsi que naît en 1968 LED ZEPPELIN avec Robert Plant au chant, John Paul Jones à la basse et aux claviers et John Bonham à batterie. Après, c’est encore une autre vie à raconter…

Les Led Zep

Voici la nouvelle Gibson à double manche qui porte désormais mon nom. Série limitéeEn concert à Chicago en 1977 avec ma Gibson à 12 cordes

Pour conclure, nous vous proposons  de voir et d’écouter sur Youtube
Stairway to heavenSince I’ve been loving you  ainsi  que Kashmir  trois monuments du rock…

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Dans cette version de Kashmir, Page réussit son rêve : le mélange des cultures musicales, musique classique marocaine, indienne orientale s’alliant au rock et à la musique classique.

Evy et Pascale

The Kills

the-killsThe Kills est un duo formé de la chanteuse Alison Mosshart et du guitariste Jamie Hince. Ils se sont rencontrés en 2000 lors d’une tournée de leurs groupes respectifs: Discount et Scarfo.

Pendant 2 ans, ils travaillent sur les textes et produisent quelques démos. Et c’est en février 2002 qu’ils montent enfin sur scène ensemble.

Entre 2003 et 2011, ils sortent 4 albums allant du rock garage au new wave en passant par le punk.

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Reconnus dans le milieu artistique, ils ont collaboré avec de nombreux artistes prestigieux comme Franz Ferdinand, Portishead ou Placebo. En 2012, ils font la première partie du concert de Metallica au Stade de France.

Image de prévisualisation YouTube

Jack White : des White Stripes à Dead Weather

jack-white1Jack White est l’un des meilleurs guitaristes de tous les temps selon le classement du magazine Rolling Stone. Malgré son jeune âge, il a déjà derrière lui plus de 20 ans de carrière et a collaboré avec de nombreux artistes.

Adepte de son garage, il choisit avec soin sa guitare afin qu’elle ait suffisamment d’aspérités. Nous pouvons notamment citer celle qu’il a utilisé pour « Seven nation army », la « Airline Res-o-Glass » du luthier Valco. Sa particularité est que le corps est en fibre de verre, c’est ce qui donne ce son de distorsion si particulier.

A la fin des années 90, il commence à jouer de la guitare avec un ami de Detroit Dan John Miller. Mais c’est en 1997 avec le fameux groupe de rock The White Stripes que l’artiste se fera vraiment connaître du grand public. Cette formation ne comporte que 2 artistes : lui-même et sa femme Meg White. Le groupe se sépare en 2011.

Image de prévisualisation YouTube

Parallèlement, il créé The Raconteurs, accompagné de 3 amis musiciens de Detroit : Brendan Benson (guitariste), Jack Lawrence (bassiste) et Patrick Keeler (batteur). L’extrait suivant vous permettra d’apprécier le jeu des guitares:

Image de prévisualisation YouTube

En 2009, Jack White forme un autre groupe The Dead Weather avec Alison Mosshart (The Kills), Dean Fertita (Queens of the stone age) et Jack Lawrence (The Raconteurs). Nous vous proposons d’écouter « Blue blood blues »

Image de prévisualisation YouTube

Jack White est un multi-instrumentiste qui non seulement compose ses propres titres, mais qui sait aussi collaborer avec des artistes de tous horizons, permettant ainsi à son inspiration de continuellement se renouveler, pour notre plus grand plaisir.

Et vous, quelle est donc votre chanson préférée de Jack White ? (moi, c’est « Icky Thump » pour les curieux !)

Aux sombres héros de l’amer

Titre phare de l’album du groupe Noir Désir « Veuillez rendre l’âme (à qui elle appartient) », la chanson « aux sombres héros de l’amer » a fait connaître le groupe au grand public en 1989. Le groupe revendique le sens caché de cette chanson et regrette que la plupart des gens ne voit en ce titre qu’un hommage monde des marins. Pour eux c’est bien plus que cela, un hymne à l’itinéraire d’une vie. Par exemple le passage « qui ont su traverser les océans du vide » fait écho à leur propre expérience de la vie, le groupe a connu des périodes plus calmes pendant lesquelles ils restaient de longs moments sans jouer. La dimension poétique est également mise en avant avec des références aux poètes du XIXème siècle comme Baudelaire ou encore Verlaine.

Rendez-vous sur les « oreilles en balade » pour écouter un extrait de la chanson et découvrir d’autres extraits. Bonne écoute !

 

Bon Jovi

Image de prévisualisation YouTube

Bon Jovi est un groupe de rock américain formé en 1983 dans le New Jersey. Le nom du groupe est issu de celui du leader et chanteur John Francis Bongiovi. Le groupe a eu beaucoup de succès dans les années 80. Il a montré une plus grande longévité que les autres groupes de l’époque en mélangant les styles et en ajoutant des éléments de hard, de metal, de roots, de blues, de folk et de pop. Le succès du groupe ne se dément pas et dure toujours aujourd’hui. Le groupe est encore en tournée.

 Poursuivez avec une émission « des oreilles en balade », bonne écoute !

 

U2

U2 est un groupe irlandais de rock formé en 1976 à Dublin. Il est composé de Bono (Paul Hewson) au chant, The Edge (David Evans) à la guitare, au piano et au chant, Adam Clayton à la basse et Larry Mullen Junior à la batterie. Depuis les années 1980, U2 s’est imposé comme un groupe majeur sur la scène mondiale. U2 a vendu 170 millions d’albums et a également remporté 22 Grammy Awards. Le groupe est classé numéro 22 dans la liste des 100 plus grands artistes de tous les temps du magazine Rolling Stone.

Depuis le milieu des années 1980, le groupe défend la cause des droits de l’homme et Bono a été en lice pour le Prix Nobel de la paix en 2003 et en 2005. Il a aussi fait la promotion d’Amnesty International lors de ses concerts.

Discographie du groupe:

Albums studio

1980 : Boy
1981 : October
1983 : War
1984 : The Unforgettable Fire
1987 : The Joshua Tree
1988 : Rattle and Hum
1991 : Achtung Baby
1993 : Zooropa
1997 : Pop
2000 : All That You Can’t Leave Behind
2004 : How to Dismantle an Atomic Bomb
2009 : No Line on the Horizon

Albums Live

1983 : Under a Blood Red Sky
1985 : Wide Awake in America (2 titres live et 2 titres studio)
2010 : Wide Awake in Europe

 

Europe !

Europe est un groupe de rock suédois créé en 1978 parfois associé au heavy metal. Ce groupe est devenu célèbre durant les années 80 et doit son plus grand succès à l’album intitulé « The Final Countdown » sorti en 1986. Le groupe a vendu plus de 80 millions d’albums à travers le monde.

Les membres décidèrent de faire une pause en 1992 et se réunirent officiellement en 2003. Actuellement le groupe tourne toujours et leur dernier album date du mois d’avril 2012.

 

Discographie :

1983 – Europe
1984 – Wings of Tomorrow
1986 – The Final Countdown
1988 – Out of This World
1991 – Prisoners in Paradise
2004 – Start from the Dark
2006 – Secret Society
2009 – Last Look at Eden
2012 – Bag of Bones

 

A-Ha !

A-ha est un groupe de musique pop norvégien chantant en anglais formé en 1982 et séparé en 2010. Tout au long de son existence, il est composé du chanteur Morten Harket, du guitariste Pal Waaktaar-Savoy et du claviériste Magne Furuholmen. Il rencontre un grand succès au milieu des années 1980 notamment avec le titre « Take on Me » extrait de leur premier album « Hunting high and low ».

Le groupe sort cinq albums avant de prendre une pause de 1994 à 1998. Les membres de A-ha se réunissent à l’occasion du concert du prix Nobel de la paix en 1998, ils jouent ce soir-là « The Sun Always Shines on T.V. » et un titre composé pour l’occasion par Paul Waaktar, « Summer Moved On ». L’entente revient, les différends  sont réglés et A-ha retourne en studio. 

Ils publient ensuite quatre albums dans les années 2000 avant d’annoncer leur séparation. En octobre 2009, A-ha annonce que le groupe se séparera à la fin de l’année 2010, à l’issue d’une dernière tournée mondiale, de la réédition « deluxe » de ses deux premiers albums « Hunting High and Low » et « Scoundrel Days », et de la sortie d’une compilation de 39 titres  retraçant toute leur carrière, intitulée 25.

A-ha figure parmi les groupes musicaux ayant connu une rare longévité (28 ans d’existence presque ininterrompue…) ainsi qu’une dissolution en bons termes entre les membres.

 Discographie :

1985 : Hunting High and Low
1986 : Scoundrel Days
1988 : Stay on These Roads
1990 : East of the Sun, West of the Moon
1991 : Headlines and Deadlines (compilation)
1993 : Memorial Beach
2000 : Minor Earth Major Sky
2002 : Lifelines
2003 : How Can I Sleep With Your Voice In My Head (album live)
2004 : The Definitive Singles Collection 1984-2004 (compilation)
2005 : Analogue
2009 : Foot of the Mountain
2010 : 25 (compilation)
2011 : Ending on a High Note – The Final Concert (album live de l’ultime concert)